Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English
 

Nouvelles récentes

Destination Mars, épisode 1: A la recherche de traces de vie

26 Jan 2016 - Jorge Vago, l'un des scientifiques attachés au projet ExoMars de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), nous explique la mission. (en anglais)

Des aurores discrètes et diffuses dans l'atmosphère martienne

Pour la première fois et de façon surprenante, MAVEN a détecté des aurores dites diffuses dans l'hémisphère nord de la planète Mars, là où il n’y a pas de champ magnétique. Or, jusqu’alors, on pensait que c’était un ingrédient indispensable.

Le journal Le Soir a dédié une page complète à la planète Mars (.pdf). Arnaud Stiepen de l'ULg et membre du projet SCOOP a été interviewé à propos des découvertes récente parla sonde de la Nasa MAVEN (Mars Atmosphere and Volatile Evolution) qui est orbite autour de Mars depuis septembre 2014.

De plus, un communiqué de presse de l'ESA (en Anglais) a mis en avant la mission Mars Express et le travail de l'équipe de Jean-Claude Gérard (LPAP, ULg).

Armés de 10 années d'observations par Mars Express, ils ont détecté, à plusieurs occasions, des aurores discrètes en ultraviolet dans l'hémisphère sud, et ils ont analysé en détail comment et où celles-ci sont produites dans l'atmosphère martienne. Ils en ont conclu que les aurores apparaissent dans des conditions particulières, près de la frontière entre les lignes ouvertes et fermées de champ magnétique (voir Figure ci-dessous).

Contrairement à l'hémisphère nord, l’hémisphère sud de Mars présente des zones où les roches ont gardé la mémoire d’un magnétisme passé. Ce champ magnétique résiduel est appelé paléomagnétisme. Les aurores en UV, associées aux anomalies magnétiques connues de la croûte sur Mars, sont confinées, des phénomènes rares et transitoires qui varient en temps et en lieu. Elles sont très différentes des aurores observées sur d'autres planètes.

Aurorae

Les deux types de phénomènes, aurores discrètes et diffuses sur Mars, sont détaillés dans le Daily Science.

 

PSS Special Issue : "Exploration of Venus"

Sept. 2015 - Cette édition spéciale du journal Planet. Space Sc. est consacrée aux dernières découvertes réalisées par les instruments à bord de la sonde Venus Express de l'ESA. Les chercheurs de l'IASB y ont publié un grand nombre d'articles

Des chercheurs de l'IASB ont publié un certain nombre d'articles en tant que 'premiers auteurs':

ainsi qu'une série d'aricles en tant que co-auteurrs:

EuroPlanet - un nouveau projet Horizon 2020

15 sept. 2015 - Le groupe “aéronomie planétaire” de l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique participe au projet “Europlanet 2020 RI”

Europlanet 2020 RI est un projet européen de collaboration mis sur pied pour intégrer et soutenir les activités liées aux sciences planétaires à travers l'Europe. Lancé le 1er septembre 2015, ce projet de recherche est financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne jusqu’en août 2019. Répartis dans 19 pays européens, le projet est dirigé par l'Open University, Royaume-Uni. Il compte 34 institutions bénéficiaires, dont l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique.

Le but d’Europlanet 2020 RI est de relever les défis scientifiques et technologiques auxquels fait face la science planétaire moderne en offrant un accès aux données des recherches, aux modèles et aux installations à travers l'Europe.

Le Prof. Nigel Mason, coordinateur du projet, a déclaré: « Nous sommes ravis d'annoncer le lancement de cette nouvelle infrastructure de recherche. Depuis sa fondation en 2005, Europlanet a joué un rôle extrêmement efficace en réunissant la communauté européenne en science planétaire. Dans ce nouveau projet, nous avons un programme ambitieux d'activités de recherche, d'accès et de réseau. L’accent sera mis sur une intégration plus étroite entre l’industrie et les universités dans le domaine des sciences planétaires, et sur le soutien des institutions et des partenaires des pays qui en sont aux premiers stades de l'élaboration d’un programme de recherche en science planétaire ».

Plus d’info sur Europlanet: http://www.europlanet-2020-ri.eu
Follow on Twitter via @Europlanet2020

De la technologie de pointe belge prête à partir pour Mars

30 mars 2015 - En janvier 2016, la sonde ExoMars Trace Gas Orbiter partira pour la planète rouge avec à son bord un nouvel instrument, résultant d'un consortium international dirigé par la Belgique. L'instrument étudiera l'atmosphère martienne, à la recherche de traces de vie. Ce mardi 24 mars 2015 l'instrument sera pour la dernière fois visible en Belgique, ensuite il quittera notre pays et sera livré à l'Agence spatiale européenne pour l'assemblage final sur le satellite.

Communiqué de presse: De la technologie de pointe belge prête à partir pour Mars

Et finallement avec UVIS !

19 Jan 2015 - le 3eme canal de NOMAD, UVIS, a également mesuré des spectres !

Et maintenant avec LNO !

16 Jan 2015 - Encore des spectres ... enregistrés avec le canal LNO cette fois

Premiers spectres de NOMAD !

16 Jan 2015 - Pendant les derniers tests effectués avant de refermer l'instrument, quelques mesures ont été réalisées avec le canal SO. Juste une lampe devant l'optique d'entrée ... et voilà, le premier spectre ! Aujourd'hui c'est l'atmosphère de la Terre que l'on voit, bientôt ce sera celle de Mars !

Venus Express a fait un plongeon dans l'atmosphère de Vénus

17 juillet 2014 : Des opérations audacieuses d’aérofreinage de la sonde Venus Express (VEX) ont été menées par l'ESA pour acquérir de nouvelles informations sur des régions habituellement inaccessibles de l'atmosphère de la planète et sur la façon dont le satellite et ses composants répondent à un environnement hostile.

La campagne permet également de développer et mettre en pratique les techniques opérationnelles critiques nécessaires pour l’aérofreinage, une expérience qui sera précieuse pour la préparation de futures missions planétaires.

Après avoir ‘surfé’ un mois dans et en dehors de l'atmosphère de Vénus jusqu'à une altitude de 130 km au-dessus de la surface de la planète, Venus Express a commencé une montée de 15 jours, pour atteindre 460 km d’altitude.

L'équipe d’aéronomie planétaire de l'Institut d'Aéronomie Spatiale de Belgique est responsable de l'analyse des données enregistrées par l'instrument SOIR embarqué sur Venus Express. L'équipe a donc suivi avec beaucoup d'intérêt et un peu d’angoisse le développement des opérations et l’état du satellite.

Pour en savoir plus

Premier workshop du projet FP7 - EuroVenus à Nice

8-9 Avril 2014 : Les membres du projet FP7 - EuroVenus se sont réunis à Nice en France la semaine dernière pour discuter des progrès de chaque groupe de travail sur les différents aspects de l'atmosphère de Vénus. Les discussions ont impliqué la poursuite du regroupement et l'établissement d'un lien entre les observations disponibles depuis la Terre et celles faites depuis l'espace (VEX), lesquelles offrent des perspectives différentes et complémentaires sur la composition et la dynamique de l'atmosphère de Vénus.

 Dr. Ann C. Vandaele a présenté un résumé des données VEX SO2 (y compris SOIR ) et les conclusions de modélisation comparative qui ont résulté de la réunion du groupe ISSI SO2 à Berne en novembre 2013. Ann C. Vandaele a également présenté les résultats d'un workshop de deux jours qui s'est tenu à Bruxelles en février dans le cadre du projet EuroVenus. Le workshop visait à identifier les comparaisons possibles et à valider les données de température provenant de différents instruments à bord de VEX. Dr V. Wilquet a présenté les derniers résultats de SOIR sur les constituants moléculaires mineurs et l'extinction due aux aérosols dans la mésosphère. Dr S. Chamberlain, un nouveau membre de l'équipe EuroVenus/SOIR s'est présentée au consortium. Elle utilisera les données SOIR pour étudier la vapeur d'eau dans la mésosphère.

 

Venus Express : 8 années en orbite !

10 Avril 2014 : Venus Express, une mission de l'ESA, est en orbite autour de Vénus depuis 8 années. Arrivée aux abords de la planète le 11 avril 2006, la sonde a effectué une série de manoeuvres pour atteindre son orbite finale le 7 mai suivant. Depuis les instruments à son bord ont fourni une quantité phénoménale de résultats sur Vénus.

 

Réunion "ExoMars Science Working Team" à Moscou

4 Février 2014 : Aujourd'hui débutent les réunions entre l'ESA et ROSCOSMOS concernant les missions ExoMars 2016 et 2018. Les responsables des deux agences ainsi que les PIs des instruments sont là pour présenter le status des différents éléments des deux missions.

 

Réunion Kick-Off pour le projet FP7 Cross-Drive

23 janvier 2014 : La réunion Kick-off pour le projet FP7 Cross-Drive s'est déroulée dans les locaux de TAS-I (Thales Alenia Space-Italy) à Turin, Italie. Nous avons eu l'occasion de rencontrer tous les partenaires impliqués dans ce nouveau projet et de pouvoir visiter les lieux. Nous avons ainsi pu voir les salles propres de TAS-I, dans l'une desquelles BepiColombo était en test, ainsi que le terrain martien développé par ALTEC (un des partenaires du projet aussi situé à Turin) et sur lequel les rovers peuvent s'exercer.

 

Le groupe Planetary Aeronomy bien représenté à la conférence MAMO

18 janvier 2014 : Nos chercheurs ont présenté leurs derniers résultats à la conférence MAMO qui s'est déroulée à Oxford.

 

Bonne année !!

"Exploring Mars"

Notre prochaine présentation grand public (en anglais) se donnera le mardi 26 novembre à l'école anglaise de Bruxelles.

Exploring Mars
Dr. Ann C. Vandaele, Belgian Institute for Space Aeronomy
7:45pm on Tuesday, 26 November 2013
Swoosh Lounge, British School of Brussels
Leuvensesteenweg 19, 3080 Tervuren

 

L'atterrisseur de ExoMars est baptisé “Schiaparelli”

8 novembre 2013 : Le module démonstrateur de descente et d'atterrissage qui volera sur la mission ExoMars de 2016 a été nommé « Schiaparelli » en l'honneur de l'astronome italien Giovanni Schiaparelli, qui a cartographié les caractéristiques de la surface de la planète rouge au XIXe siècle.

ESA_tweet

Plus de détails sur le site de l'ESA (en anglais)

 

L'ESA lance son compte Twitter belge lors de la Conférence interparlementaire européenne de l'Espace

14 octobre 2013 : Avec @ESA_BE, l'ESA lance ce lundi un compte Twitter pour la Belgique. Nous vous y tenons au courant des dernières nouvelles du spatial, en français et en néerlandais. Nous démarrons en fanfare avec un livetweet la Conférence interparlementaire européenne de l'Espace (EISC) à Bruxelles le 14 Octobre.

ESA_tweet

Plus de détails sur le site de l'ESA

 

Mars mise à nu

14 octobre 2013 : Le vendredi 4 octobre, à l’occasion du lancement de la ‘World Space Week 2013’ en Belgique, le Planétarium de l’Observatoire Royal de Belgique a eu le plaisir d’accueillir Frank De Winne (directeur du centre d’astronaute européen de l’ESA), ainsi que des scientifiques du Pôle Espace d’Uccle afin de répondre aux questions du public sur la planète Mars et l’exploration spatiale.

Outre le célèbre astronaute belge, le panel était composé de Sofie Delanoye, Yannick Willame et Valérie Wilquet de l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique et de Véronique Dehant de l’Observatoire Royal de Belgique. Ensemble ils ont tenté de soulever quelque peu le voile sur les mystères de la planète rouge et d’aborder différents aspects éthiques ou philosophiques de la conquête de l’espace, et ceci au rythme soutenu des questions très nombreuses du public.

La discussion a été suivie d’une projection 360° du film “L’aube de l’ère spatiale” dans le dôme du Planétarium. Le film fait revivre les grands moments de la conquête spatiale à l’aide d’images reconstituées, du lancement du satellite Spoutnik à la Station Spatiale Internationale, en passant par le vol de Youri Gagarine et les premiers pas de l’Homme sur la Lune.

 

Essais dans le désert pour le rover martien de l’ESA

04 octobre 2013 : Le plus ambitieux test de rover planétaire jamais effectué par l’ESA se déroulera la semaine prochaine. L’exploration robotique d’un désert similaire à Mars situé en Amérique du Sud sera supervisée depuis le Royaume-Uni, et permettra d’expérimenter en...

ExoMars Roover

Plus de détails sur le site de l'ESA

 

Nouvelle calibration des spectres SOIR

1 Sept 2013 - Une nouvelle étude détaillée de la calibration des spectres de l'instrument SOIR vient d'être publiée dans la revue Optics Express. Les differentes étapes depuis les spectres bruts jusqu'aux spectres archivés sont décrites en détails. Elles consistent en la correction pour le courant noir et la non-linéarité du détector; l'élmination des pixels défectueux; ainsi que la détermination du bruit. La procédure de calibration spectrale est également décrite ainsi que toutes les données ancillaires nécessaires pour la bonne compréhension et interprétation des données SOIR. Ceci comprend la charactérisation complète du filtre AOTF, l'élément central de l'instrument.

Article complet (en anglais)

L’analyse des spectres de SOIR a permis la première observation expérimentale de la bande chaude 2ν1 + ν2ν2 du 16O12C18O.

15 Déc. 2012 – Des résultats obtenus par l’équipe SOIR et collaborateurs ont été publiés dans le Journal of Quantitative Spectroscopy and Radiative Transfer. Dans cet article, nous analysons les spectres obtenus par l’instrument SOIR en orbite autour de Vénus.

Grâce à la haute résolution spectrale de SOIR (0.12 à 0.18 cm-1), nous avons accès à des informations sur l’état d’excitation de rotation-vibration des molécules présentes dans l’atmosphère de Vénus. Les raies de trois bandes vibrationnelles ont été attribuées. Elles appartiennent aux bandes vibrationnelles 21101–01101 et 01111–00001 du 16O12C18O, 20001–00001 du 16O13C18O.

Ces deux dernières avaient déjà été repérées dans les spectres d’atmosphère planétaire, sur Mars et Vénus:

Elles ont été ré-analysées dans cette étude, levant le doute sur leur attribution. Les constantes spectroscopiques des ces bandes vibrationnelles ont été obtenues pour la première fois, par une analyse bande par bande. Ce résultat est une première étape dans l’attribution systématique des raies des spectres de SOIR.

L'article complet (en anglais)

 

NOMAD et TGO mentionnés dans un article du Hindu Times !

15 Nov. 2012 - L'instrument NOMAD à bord de la mission ExoMars TGO a été cité dans un article discutant de la présence du méthane sur Mars.

Le Hindu Times a fait mention de la non-détection de CH4 annoncée la semaine passée par l'équipe du rover Curiosity. Curiosity ne sera cependant pas la dernière chance pour découvrir du méthane : la mission ExoMars et en particulier l'instrument NOMAD s'y préparent !

L'article complet (en anglais)

 

Réunion 'Kick-off' du projet SIROCCO

13 Nov. 2012 - Des membres du groupe Planetary Aeronomy étaient présents lors du coup d'envoi ('Kick-Off') du projet SIROCCO.

La réunion s'est déroulée dans les locaux de l'ESA, à l'ESTEC (Noordwijk, Pays-Bas). Les objectifs de ce nouveau projet sont : "The synergetic SWIR and IR retrievals of near-surface concentrations of CH4 and CO for Earth and Planetary atmospheres".

hiresmir Introhiresmir attendance

 

Des nouvelles concernant Mars, le méthane, Curiosity et ExoMars TGO

5 Nov. 2012 - Curiosity est à la recherche de traces de méthane dans l'atmosphère de Mars. Pour l'instant il n'a rien trouvé, enfin plus précisément les concentrations sont inférieures à la limite de détection de l'instrument TDLS. Implications pour la mission ExoMars TGO ?

L'article complet (en anglais)

 

Réunion 'Kick-off' du projet PAI Planet TOPERS

1 Oct. 2012 - Des members du groupe Planetary Aeronomy étaient présents lors du coup d'envoi ('Kick-Off') du projet Planet TOPERS.

La réunion s'est déroulée dans les locaux du ROB, membre coordinateur du réseau. Ce projet est organisé dans le cadre des Pôles d'Attractions Interuniversitaires et regroupe différents laboratoires belges.

hiresmir Intro hiresmir attendance

Pour plus d'informations (en anglais)...

 

Une couche froide intrigante dans l'atmosphère de Vénus

1 Oct. 2012 - Un article publié par l'IASB-BIRA est mis en valeur sur le site de l'ESA.

Un article récent publié par l'équipe SOIR concernant les densités de CO2 et les températures a été remarqué par l'ESA. Cette nouvelle analyse, basée sur 5 ans de données recueillies par la sonde Venus Express, a permis aux scientifiques belges de mettre en évidence une couche extrêmement froide (-175°C) à des altitudes voisines de 125 km au dessus de la surface de la planète.

“Cette découverte est toute récente et nous devons encore prendre le temps d'y réfléchir et de comprendre quelles en seront les implications", dixit Håkan Svedhem, le project scientist de Venus Express.

Plus d'informations sur le site de l'ESA (en anglais)...

 

Réunion 'Kick-off' du projet HiResMIR

27-28 Sept. 2012 - Des members du groupe Planetary Aeronomy étaient présents lors du coup d'envoi ('Kick-Off') du projet HiResMIR.

La réunion s'est déroulée au Laboratoire PHLAM de l'Université de Lille en France, l'un des partenaires de ce GDRI (Groupe de recherche international). Ce groupe est composé de différentes équipes Européennes et poursuit un but d'échange d'idées entre des chercheurs en spectroscopie et des chercheurs en astronomie et planétologie. Nous organiserons des colloques dédiés à ces échanges entre communautés scientifiques différentes. Une école d'été sera organisée la première semaine de juin 2013 à Fréjus en France.

hiresmir Intro hiresmir attendance

Pour plus d'informations (en anglais)...

 

Workshop sur Vénus à Kerala en Inde

23-24 juillet 2012 - Les membres de l'équipe d'Aéronomie Planétaire étaient présents à un "workshop" sur Vénus à l'"Indian Institute for Space Science and Technology".

Ce centre de l'agence spatiale de l'Inde, l'Indian Space Research Organisation (ISRO) propose un cursus universitaire, en plus de développer des techniques pour les nouveaux programmes de satellites indiens. Les étudiants en Master (dont c'était pour certains le premier jour de l'année académique) semblaient s'intéresser à comment s'impliquer dans les sciences planétaires. Eux et les membres plus expérimentés du centre ont apprécié les présentations données par des experts internationaux concernant l'atmosphère de Vénus, les modèles de circulation et les mesures faites par des instruments depuis l'espace..

Ce "workshop" était organisé par Sanjay Limaye (cf. photo de gauche, recevant un masque d'un danseur Keralan typique) juste après la conférence COSPAR, où Ann Carine et Rachel ont toutes deux présenté les derniers résultats tant technniques que scientifiques obtenus à l'IASB-BIRA.

Pour plus d'informations (en anglais)...

Observations simultanées de Vénus

11-16 Juillet 2012 - Une équipe japonaise a observé Vénus à l'Infrared Telescope Facility (IRTF) de la NASA à Hawaï pendant que SOIR effectuait des mesures de son côté.

Le Prof. N. Iwagami (Université de Tokyo), S. Ohtsuki (Université de Senshu) et deux autres collaborateurs japonais avaient organisé une session d'observations à l'observatoire de Mauna Kea. S. Robert de l'IASB les a rejoints pour l'occasion.

team@IRTFLes dates étaient telles que des observations communes entre SOIR et CSHELL, un des instruments de l'IRTF ont pu être réalisées. Les objectifs scientifiques de ces mesures portaient sur l'étude du phénomène de "O2 airglow" et les rapports isotopiques entre atomes d'oxygène dans l'atmosphère de Vénus.

 

Observation du passage de Vénus depuis Hawaii

01 Juin 2012 - Brad Sandor du Space Science Institute de Boulder, Colorado, USA, sera à l'observatoire de Mauna Kea à Hawaii le 5 juin pour observer le passage de Vénus.

Le James Clerk Maxwell Telescope (JCMT) au Mauna Kea à Hawaii est l'un des rares télescopes dans le monde capables d'observer directement la planète Vénus lors de son passage devant le Soleil et profitera de cette occasion unique qui ne se reproduira plus avant 115 ans.

Pour plus d'informations (en anglais)...

 

Les scientifiques de l'équipe SOIR parlent du Passage de Vénus

29 Mai 2012 - Séverine Robert et Arnaud Mahieux ont donné une présentation sur les derniers résultats obtenus par l'instrument SOIR ainsi que sur la participation de l'équipe SOIR à l'observation du Passage de Vénus du 5-6 Juin.

SOIR_results

Arnaud a fait un résumé des résultats obtenus par SOIR et qui ont été récemment publiés dans le Journal of Geophysical Research. Ces résultats concernent des profils verticaux de la densité de CO2 et de la température, ainsi que du modèle VAST qui en a été déduit. Ensuite Séverine a fait un résumé des aspects historiques et scientifiques des observations des siècles passés. Après avoir décrit le résultat scientifique majeur déduit des observations passées, la distance Terre-Soleil, elle nous a présenté les particularités de l'observation de 2012.

Toute l'équipe SOIR sera à Svalbard pour observer le passage de Vénus. En effet il s'agit d'un des rares endroits d'Europe d'où le transit sera observable dans sa totalité. Pendant ce temps, SOIR observera Vénus depuis son orbite.

 

SOIR délivre de nouveaux profils de CO2 et de la température de l'atmosphère de Vénus

24 Mai 2012 - Des résultats obtenus par l'instrument SOIR en orbite autour de Vénus ont été publiés dans le Journal of Geophysical Research.

SOIR_results

Dans cet article nous nous intéressons au dioxide de carbone, l'élément principal de l'atmosphère de Vénus, observé par l'instrument SOIR à bord de la sonde Venus Express. Nous expliquons comment il est possible de déduire des profils de densité totale, de température ainsi que de la pression totale à partir des profils de CO2. Un minimum de température est observé de manière récurrente vers 125 km d'altitude. À partir de ces données un modèle VAST (Venus Atmosphere from SOIR measurements at the Terminator ) a été élaboré pour différentes bandes de latitudes. Ces résultats ont également été comparés avec des mesures antérieures ainsi que des mesures réalisées par des instruments actuels sur Terre ou sur Vénus Express. Des informations concernant l'homopause ont également été obtenues.

Vers la liste des publications...

L'équipe planéto à l'EGU

8 Mai 2012 - A la fin du mois d'avril, a eu lieu l'Assemblée générale de l'European Geosciences Union. Cette grand-messe des sciences de la Terre réunit chaque année plus de 10 000 participants à Vienne, en Autriche. L'équipe du département EGU_logoplanétaire de l'IASB y était également.

A. Mahieux, L. Neary, S. Robert et Y. Willame ont fait le déplacement pour assister à cette conférence d'une semaine. Ils ont profité de l'occasion pour présenter leurs derniers résultats sous forme de 2 communications orales et de 6 posters. ce fut également l'occasion de (re)voir leurs collègues étrangers et discuter de collaborations existantes et à venir.

SRobert_EGUSTakagi_EGU

 

Venus Express à l’Institut Don Bosco

7 Mars 2012 - Profitant du court passage à Bruxelles du Dr. Sanjay Limaye, Tina Michetti professeur à l’Institut Don Bosco a organisé une rencontre entre le Dr. Limaye et une quarantaine d’élèves de 1ère et 2ème secondaire. Pour assurer la traduction, le Dr. Séverine Robert (IASB) a accompagné le Dr. S. Limaye à Woluwé-Saint-Pierre mercredi matin.

Après avoir été présenté par les professeurs de l’école, le Dr. Limaye a commencé l’activité en expliquant ce qu’est un transit. Remontant jusqu’à la première observation de J. Horrocks en 1639, il a parcouru l’histoire des transits de Vénus jusqu’en 2012 puisqu’un transit aura lieu cette année, en juin.

Mars Earth Venus

Les professeurs impliqués dans cette activité avaient demandé à leurs élèves de préparer quelques questions et le Dr. Sanjay Limaye leur a répondu. Les questions ont porté sur Venus Express en particulier. Autant de questions pratiques que de question plus scientifiques ont été posées, par exemple:

  • « Que va-t-il arriver au satellite à la fin de la mission ? »
  • « Comment fait-on pour remettre du carburant dans le satellite ? »
  • « Y a-t-il des extraterrestres sur Vénus ? »
  • « Pourquoi Vénus tourne-t-elle à l’envers ? »
  • « Pourquoi fait-il si chaud sur Vénus ? »

Les étudiants avaient également de nombreuses questions à poser au sujet des trous noirs. Après l’activité, l’école avait prévu de délicieux sandwichs et petits desserts pour quelques étudiants, leurs professeurs ainsi que les deux invités. Ce déjeuner informel donnait une nouvelle occasion aux élèves de discuter avec le Dr. S. Limaye et le Dr. S. Robert.

 

L'IASB-BIRA participe à la campagne mondiale d'observation du passage de Vénus

Mars Earth Venus

2 Mars 2012 - L'IASB-BIRA est impliquée dans la mission Venus Express de l'ESA avec l'instrument SOIR. SOIR sera en opérations tout au long du passage de Vénus devant notre Soleil. Ces observations seront comparées avec des mesures effectuées depuis le sol terrestre ou depuis le Télescope Spatial Hubble.

Deplus, nos chercheurs observeront le passage depuis l'Observatoire de Svalbard en Norvège.

 

Climatologie des aérosols sur Vénus

23 Janvier 2012 - L'analyse de quatre années de mesures réalisées par l'instrument SOIR/VEX ont permis l'étude de la variabilité spatio-temporelle du brouillard situé au-dessus de la couche de nuages qui englobe la planète Vénus. Non seulement ce brouillard présente des variations temporelles, mais une structure dans la distribution latitudinale a été également observée: à une altitude donnée, le brouillard est beaucoup plus dense à l'équateur qu'aux Pôles. Ces résultats ont été publiés dans la revue internationale Icarus, dans un numéro spécial consacré à Vénus.

  • Pour plus d'info ...

  •  

    Couche d'ozone ténue découverte dans l'atmosphere de Vénus

    7 Octobre 2011 - Grâce aux observations de Venus réalisées par l'instrument SPICAV-UV embarqué sur la sonde de l'ESA, Venus Express, les scientifiques ont détecté, pour la première fois, une mince couche d'ozone dans l'atmosphère de cette planète. Un de nos scientifiques a participé à cette découverte.

    La découverte lance de nouveaux défis quant à la caractérisation des atmosphères planétaires, particulièrement dans la recherche de biomarqueurs sur les planètes extrasolaires.

    ozone on Venus

    Plus de détails (en anglais)...

    Plus de nouvelles ... (en anglais)  

    Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
    Link naar de Federale Portaalsite